jeudi 31 octobre 2013

[Beauté] Ma routine capillaire de l'automne


Bonjour les filles ! Aujourd'hui, c'est un article un peu particulier que je vous propose : nous allons parler de ma routine capillaire du moment, ou comment je prends soin de mes cheveux tout en douceur ! Je vais vous présenter toutes les étapes de cette routine, ce qui sera l'occasion pour moi de vous parler de mon coup de foudre avec le peigne en bois !! Et je vous présenterai également deux recettes "inédites" ou plutôt pas encore parues sur le blog : 
  • une crème gommante au citron pour gommer en douceur votre cuir chevelu,
  • une crème démêlante/fortifiante pour cheveux cassants à utiliser en tant qu'après-shampoing. 

Sympa comme programme, non ? Ah oui j'oubliais, pour agrémenter le tout, vous aurez le droit à une photo de mes cheveux ! Maintenant que vous connaissez tout le programme de cet article un peu spécial, nous allons commencer ! 

1. Mon type de cheveux en détail :

Je dirais que j'ai le cheveux mixtes : mes racines graisses vite et j'ai des pellicules. Au contraire, mes pointes ont tendance à s'assécher si je n'en prends pas spécialement soin. Je privilégies donc des soins pour cheveux gras sur les racines, et des soins pour cheveux secs sur les pointes. Ces derniers temps, j'ai également tendance à avoir de grosses chutes de cheveux : j'ai donc ciblé mes soins du moment vers ce problème.
Au niveau de la coupe, j'ai les cheveux qui arrivent un peu en dessous des épaules, avec un beau dégradé. Quand ils sont plus court, ils bouclent bien, mais comme là ils commencent à atteindre une bonne longueur, ils se mettent plutôt à onduler.

2. La fameuse routine :

J'utilise quatre produits et un accessoire pour ma routine : une lotion (flacon), un gommage (pot de droite), un shampoing solide , un après-shampoing (pot de gauche), et un peigne en bois.




  • Lotion anti-chute à faire poser toute une nuit
Si vous êtes passé sur mon blog récemment, vous avez certainement croisé ma super lotion anti-chute ! Pour celles et ceux qui l'auraient loupé, c'est ICI

Je l'applique sur l'ensemble du cuir chevelu la veille du shampoing, je le masse doucement de façon à bien faire pénétrer la lotion, et je laisse poser toute la nuit. Ça fait maintenant plusieurs semaines que je l'utilise et je constate à chaque shampoing de bons résultats : je perds de moins en moins mes cheveux ! Donc si vous êtes dans la même situation que moi (avant que j'utilise la lotion !), je vous la recommande vivement.


  • Gommage au citron pour le cuir chevelu
Voici une des deux recettes "inédites" dont je vous parlais au début de l'article ! Il s'agit d'un gommage pour le cuir chevelu (sur la photo : pot de droite), il s'utilise avant le shampoing : il faut bien en mettre sur toutes racines et masser doucement. Les gommages ont l'avantage de décoller les racines, enlever les cheveux morts et les peaux mortes, en gros : de faire respirer un peu votre cuir chevelu ! Cependant, si vous avez le cuir chevelu sensible, les gommages ne sont pas pour vous, à moins d'utiliser un exfoliant très doux. Dans ma recette, les exfoliants ne sont pas spécialement doux car je n'ai pas le cuir chevelu sensible. 

Ingrédients : 

Phase A
5% d'huile de Carthame (régénérant - apaisant - émollient - nourrissant - lissant)
15% de caprylis (toucher sec - adoucissant - assouplissant)
5% de cire émulsifiante N°3 (émulsifiant)


Phase B
23% d'hydrolat de Verveine (tonique - adoucissant - apaisant)
10% d'eau minérale
13% d'urée (hydratant puissant - kératolytique)


Phase C
13% de sucre en poudre (exfoliant)
8% de pépins de fraise (exfoliant)
5% d'argile jaune (adoucissante - calmante - purifiante)
3% de provitamine B5 (hydratant - apaisant - réparateur - fortifiant capillaire)
2% de poudre de noyaux d'olives (exfoliant)
1.40% d'huile essentielle de citron (purifiant - chute de cheveux)
1% de bicarbonate de soude (abrasif doux)
0.60% de cosgard (conservateur)

Mode opératoire :
  • Chauffez séparément au bain-marie la phase A et la phase B.
  • Lorsque les deux phases sont chaudes (70C°), sortez les récipients du bain-marie, et versez la phase B dans la phase A. 
  • Mélangez pendant 3 minutes et plongez le récipient dans un fond d'eau froide, cela va accélérer la prise de l'émulsion. 
  • Ajoutez enfin le reste des ingrédients (phase C) un par un. Mélangez bien entre chaque ajout pour que votre préparation soit homogène. 
  • Coulez la préparation dans un pot préalablement désinfecté.

Alors, conquise ?

Oui super conquise ! Après le shampoing, mes cheveux sont légers et doux, le rêve quoi ! Toutes les impuretés sont parties et ça fait vraiment du bien. Comme mes cheveux, je me sens légère, bien dans mes chaussures, et c'est tellement agréable. Malgré les exfoliants, c'est une recette tout de même douce car elle contient pas mal d'actifs apaisant/adoucissant/calmant. Et c'est bien simple : à peine j'avais fini mon pot que j'en ai de suite refait ! C'est vraiment un recette à garder sous le coude ;)


  • Shampoing solide au Shikakaï et aux agrumes
Passons maintenant au shampoing solide, encore un que vous n'avez pas pu loupé si vous avez suivi le blog ces derniers temps ! Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, c'est ICI que ça se passe. 

J'aime beaucoup ce shampoing solide car il est très doux, il lave sans agresser mes cheveux, et c'est top ! Au niveau de la pousse, j'ai un résultat convenable, mes cheveux poussent de plus en plus vite, mais rien ne me dit si ça vient du shampoing ou des massages que je fais à mon cuir chevelu, ... ou des deux ! Mais peu importe, j'aime mon petit shampoing, mes cheveux sont propres et brillants, et c'est ce qui compte ! 


  • Crème démêlante/fortifiante pour cheveux cassants
Encore une nouvelle recette ! Oulala que je vous gâte avec cet article ! Il est question ici d'un après-shampoing fortifiant et adoucissant, à utiliser bien entendu après le shampoing, et à laisser poser 1 à 2 minutes pas plus ! Voici ma recette. 

Ingrédients : 

Phase A
5% d'huile de Ricin (adoucissant - réparateur - revitalisant - fortifiant)
2% de caprylis (toucher sec - adoucissant - assouplissant)
3% de coco silicone (toucher évanescent - pour glisse parfaite)
8% de BTMS (émulsifiant - conditionneur capillaire)


Phase B
64% d'eau minérale
4% d'urée (hydratant puissant)


Phase C
8% de glycérine (humectant - hydratant - adoucissant)
4% de provitamine B5 (hydratant - apaisant - réparateur - fortifiant capillaire)
1.40% d'huile essentielle d'Ylang Ylang (cheveux ternes)
0.60% de cosgard (conservateur)

Mode opératoire :
  • Chauffez séparément au bain-marie la phase A et la phase B.
  • Lorsque les deux phases sont chaudes (70C°), sortez les récipients du bain-marie, et versez la phase B dans la phase A. 
  • Mélangez pendant 3 minutes et plongez le récipient dans un fond d'eau froide, cela va accélérer la prise de l'émulsion. 
  • Ajoutez enfin le reste des ingrédients (phase C) un par un. Mélangez bien entre chaque ajout pour que votre préparation soit homogène. 
  • Coulez la préparation dans un pot préalablement désinfecté.


Alors, conquise ?

Très conquise ! La texture est très légère et douce, donc très agréable. Par contre je ne suis pas fan de l'odeur de l'Ylang-Ylang, mais les propriétés sont intéressantes donc ce n'est pas grave ! Je n'utilise pas l'après-shampoing à chaque shampoing car il a tendance à vraiment effacer mes boucles malgré que je le laisse poser à peine une minute, en même temps c'est normal avec le conditionneur me direz-vous ! Enfin bref, c'est un bon après-shampoing, mes cheveux gagnent en hydratation et ça, j'aime beaucoup. 


  • Le peigne en bois pour un coiffage tout doux
Et maintenant, je vais vous parler de mon coup de foudre avec le peigne en bois ! Et oui, c'est un vrai coup de foudre. J'avais envie depuis longtemps d'en avoir un, et c'est en allant à The Body Shop (magasin où je ne vais jamais d'habitude) que je l'ai trouvé ! En plus, il n'était qu'à 4€50 alors j'ai pas hésité une seconde. 

Pourquoi utiliser un peigne en bois ? Le peigne en bois est par définition fait en matière renouvelable et donc bio-dégradable. Il ne produit pas d'électricité statique dans les cheveux, et il est très bien toléré par le cuir chevelu. J'ai également constaté qu'il n'arrache pas les cheveux comme mon ancienne brosse en plastique, je perds donc beaucoup moins de cheveux qu'avant. Pas cher et efficace, ça c'est du vrai coup de cœur !



3. Le bilan !

J'ai enfin trouvé une routine capillaire qui me convienne vraiment, et j'en suis très heureuse. Mes cheveux sont, je trouve, très beaux et en pleine santé, quel bonheur ! Cependant, je pense que je vais concentrer mes efforts sur mes pellicules, je n'en ai pas forcément tout le temps, mais ça commence tout de même à être embêtant ... Donc ne soyez pas étonné de voir prochainement sur le blog des soins antipelliculaires !

Je vous ai mis une petite photo de mes cheveux, ma mère l'a pris ce midi, donc il y a pas plus récent ! J'espère que j'ai réussi à vous convaincre de l'efficacité des produits et de l'accessoire que je viens de vous présenter, pour ma part je suis entièrement convaincue ! Des cheveux doux, légers, en pleine santé, brillant, j'en rêvais ... et bien aujourd'hui, je suis fière de dire que je les ai !


Mes Petites Tambouilles sur Facebook ? C'est ICI !


samedi 26 octobre 2013

[Beauté] Lotion anti-chute pour le cuir chevelu


C'est derniers temps je perdais de plus en plus mes cheveux, enfin en tout cas c'est l'impression que j'en avais : à chaque shampoing je récoltais une bonne poignée de cheveux ! Il était donc grand temps de faire quelque chose ... J'ai tout de suite pensé à une lotion que je pourrais laisser agir toute une nuit sur le cuir chevelu. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Enfin, j'ai dû tout de même attendre de recevoir ma commande Aroma zone pour commencer ^^ Et voici la recette !

Ingrédients : 

Phase A
85% de macérât aqueux de poudre d'ortie (cheveux ternes/fatigués - chute de cheveux)
5% d'urée (hydratant puissant)
4% de Maca vital (fortifiant - stimule la pousse - anti-chute)
3% de protéine de riz (maintient l'hydratation - fortifiant - gaine la fibre capillaire)
1% d'huile essentielle de cèdre de l'Atlas (tonique du cuir chevelu - antipelliculaire)
1% d'huile essentielle de pamplemousse (fortifiant capillaire - anti-chute de cheveux)
1% de cosgard (conservateur)

Mode opératoire :

  • Réaliser le macérât aqueux de poudre d'ortie, guide des opérations ICI !
  • Ajouter ensuite le reste des ingrédients, un par un, en mélangeant bien entre chaque ajout.
  • Verser la préparation dans un flacon spray.
  • Secouer avant chaque utilisation afin de bien mélanger les huiles essentielles au reste de la préparation.
  • Appliquer la veille du shampoing et laisser poser toute la nuit.
  • Faite votre shampoing habituel le lendemain !
Alors, conquise ?

Bon, au niveau du flacon c'est pas la joie ! J'ai cassé la pompe, et vu je n'en ai pas d'autre, et bien je verse la lotion comme je peux sur mon cuir chevelu ... Bref, j'ai vite oublié ce petit désagrément car la lotion est vraiment efficace !

C'est au bout de trois ou quatre applications que j'ai réellement commencé à sentir ses effets : beaucoup moins de perte de cheveux lors des shampoings et du coiffage, des racines plus fortes, des cheveux en pleine forme ! Pas mal, non ? En plus la recette est toute simple à réaliser. Donc si vous êtes dans le même cas que moi, foncez ! 


Mes petites tambouilles sur Facebook ? C'est ICI ! 

samedi 19 octobre 2013

[Beauté] Mon premier rouge à lèvres maison : rouge/orangé !


Dans la série "Je-me-lance-dans-de-nouveaux-truc-et-c'est-trop-excitant", je vous propose aujourd'hui le rouge à lèvre ! Non, vous ne rêvez pas, je vais bien vous parler du rouge à lèvre que j'ai fait dernièrement ! Bon, à première vue, ça peut sembler compliqué d'en faire un, mais je vous assure que non ... j'ai trouvé ça plus facile que de faire un mascara (sauf au niveau du nettoyage des ustensiles et du plan de travail !!). Mais je vous présente sans tarder la recette et mes impressions : 

Ingrédients : 

Phase A

15% d'oxyde rouge (colorant)
50% d'huile de Macadamia (assouplissant - nourrissant - anti-déshydratation - apaisant)

Phase B
10.80% de beurre de Karité (apaisant - cicatrisant - nourrissant - protecteur)
7% de cire d'abeille blanche (épaississant - agent de texture)
5% de cire de Candellila (facilite le séchage et la tenue)

Phase C
9% de mica cuivre (colorant scintillant)
1% de mica or (colorant scintillant)
2% d'extrait aromatique Amande de cerise (parfum)
0.20% de Vitamine E (antioxydant)

Mode opératoire :

  • Dans un mortier, broyez ensemble l'oxyde et l'huile végétale à l'aide d'un pilon afin de former une préparation lisse et de couleur homogène.
  • Transférez cette huile colorée dans un bol et ajoutez la phase B. Faites fondre l'ensemble au bain-marie.
  • Retirez le bol du bain-marie puis ajoutez enfin sans attendre le reste des ingrédients et mélangez pour homogénéiser la couleur. 
  • Coulez ensuite très rapidement votre préparation encore chaude et liquide dans un tube à stick à lèvre.

Alors, conquise ?

Je suis vraiment super contente d'avoir fait mon propre rouge à lèvres ! Il a une couleur rouge avec quelques nuances orange, c'est très beau et il paraît que ça me va bien ! 

La texture est bien ferme dans le tube, et devient fondant une fois sur les lèvres, c'est parfait ! De plus, il tient vraiment mieux qu'un rouge à lèvres du commerce et donne un effet très naturel (à condition de ne pas en mettre dix tonnes bien entendu !). 


Je devine que vous êtes en train de vous dire : "Et donc il n'y a aucun bémol ?!" ... Et bien si ! Je n'ai pas eu de soucis au niveau de la réalisation, mais plutôt au niveau du nettoyage des ustensiles et du plan de travail : un oxyde mélangé à une phase huileuse ça part pas comme ça !! Mais bon, c'est un problème secondaire, et le seul conseil que je peux vous donner c'est de ne pas utiliser une éponge toute belle tout neuve pour enlever le plus gros.


En conclusion, j'en referai sans hésiter et j'ai envie de tester pleins de nouvelles teintes ! 



Mes petites tambouilles sur Facebook ? C'est ICI ! 

dimanche 13 octobre 2013

[Beauté] Shampoing solide Skikakaï et agrumes


Et un shampoing solide de plus dans ma petite collection ! Comme j'ai tendance à perdre pas mal de cheveux en ce moment, j'ai eu envie d'en faire un fortifiant afin de limiter la "casse". J'utilise une poudre que j'affectionne particulièrement : la poudre de Shikakaï. Je l'ai déjà utilisé auparavant dans des masques minutes ou des masques avant-shampoing, mais c'est la première fois que je tente l'opération dans un shampoing solide ... Voici la recette !  

Ingrédients : 

Phase A
60% de sodium coco sulfate (tensioactif solide)
5% d'eau minérale
3% de coco silicone (conditionneur)
3% d'huile végétale de Ricin (fortifiant - régénérant)
15% de poudre de Shikakaï (lave en douceur - donne brillance et force - favorise la pousse)
5% d'argile blanche (adoucissant - purifiant - apaisant)
5% d'argile jaune (adoucissant - purifiant - apaisant - élimine les impuretés)
2% d'huile essentielle de pamplemousse (fortifiant capillaire - lutte contre la chute de cheveux)
1% d'huile essentielle de citron (lutte contre la chute de cheveux - fortifiant)
1% d'huile essentielle de mandarine jaune (parfum sucré - relaxant)


Mode opératoire :

  • Commencez tout d'abord par mettre des gants.
  • Faites fondre au bain-marie à feu doux le sodium coco sulfate accompagné de l'eau minérale. Mélangez tout au long de la chauffe en écrasant la préparation contre la paroi du récipient afin de former une pâte collante la plus homogène possible. Astuce : écrasez la préparation à l'aide d'un pilon pour un meilleur résultat.
  • Hors bain-marie, ajoutez le reste des ingrédients puis mélangez longuement entre chaque ajout pour homogénéiser. 
  • Remplissez le moule de votre préparation en évitant les bulles d'air. Astuce : huilez légèrement votre moule avant d'y mettre votre préparation pour un démoulage plus facile.
  • Faites-le refroidir au réfrigérateur pendant environ 15 minutes avant de le démouler.
  • Laissez sécher votre shampoing "solide" à température ambiante au moins 48 heures avant son utilisation.

Alors, conquise ?

Je suis super contente de ce shampoing solide ! Il sent bon les agrumes légèrement sucrés, c'est un vrai plaisir de l'utiliser. De plus, il re-durcit bien après chaque shampoing, ce qui est très pratique (contrairement à mon précèdent shampoing solide). 

Dés la première utilisation, mes cheveux ont été beaucoup plus doux et soyeux. Je trouve qu'ils ont gagné en légèreté malgré qu'il soit assez épais. Pour ce qui est de l'aspect fortifiant, je le constate au fil des shampoings : plus je l'utilise et moins je perds de cheveux ! Et tout ça en ayant les cheveux bien propres ... 



Mes petites tambouilles sur Facebook ? C'est ICI 

jeudi 10 octobre 2013

[Beauté] Crème de nuit ultra-nutritive à la noix de coco


Vous aussi vous sentez le froid de l'hiver qui arrive à grand pas ? Non, pas encore ?! Et bien ne vous inquiétez pas, il ne devrait plus tarder à arriver ... Mais qui dit grand froid, dit grasses mat' sous la couette bien douillette, douches bien chaudes et chocolats chauds à la noisette. Pas mal non ? Pour ma part, je compte compléter ce programme avec une crème très nutritive et hydratante pour préserver la peau de mon visage de cette période glaciale ! Mais trêve de blabla, voici la recette ... 

Ingrédients : 


Phase A
28% d'huile de Coco (adoucissant - nourrissant - protecteur)
5% de beurre de Karité Nilotica (réparateur - apaisant - nourrissant - protecteur)
4% de beurre d'amande (nourrissant - émollient - réparateur)
5% de coco silicone (toucher évanescent - pour glisse parfaite)
2% de cera bellina (agent de texture onctueux)
7% de cire émulsifiante N°3 (émulsifiant)

Phase B
32% d'eau minérale
5% d'urée (hydratant puissant)

Phase C
8% de glycérine (humectant - hydratant - adoucissant)
2% de miel liquide (hydratant - nourrissant)
1.40% d'extrait aromatique de Coco (parfum)
0.60% de cosgard (conservateur)

Mode opératoire :
  • Chauffez séparément au bain-marie la phase A et la phase B.
  • Lorsque les deux phases sont chaudes (70C°), sortez les récipients du bain-marie, et versez la phase B dans la phase A. 
  • Mélangez pendant 3 minutes et plongez le récipient dans un fond d'eau froide, cela va accélérer la prise de l'émulsion. 
  • Ajoutez enfin le reste des ingrédients (phase C) un par un. Mélangez bien entre chaque ajout pour que votre préparation soit homogène. 
  • Coulez la préparation dans un pot préalablement désinfecté.
Alors, conquise ?

Je me suis donnée du mal pour réussir cette crème, mais ça valait la peine parce que la texture est juste parfaite ! Au début, l'émulsion n'a pas du tout pris, mais j'ai rajouté une goutte d'eau et une pointe de cire émulsifiante et le tour était joué : j'ai obtenu une crème super lisse, bien épaisse, avec un aspect tout doux irrésistible ! 

NB : Les dosages indiqués dans la recette ci-dessus sont les bons pour ne pas qu'elle se déphase.  


Au niveau de l'odeur, c'est juste à tomber par terre (et oui carrément !) ... l'extrait aromatique d'Aroma zone est très réussi je trouve. Et au niveau de l'efficacité ? Et bien je suis simplement ravie : je suis impatiente chaque soir de l'appliquer car elle est super douce et apaisante ! Ma peau ne tiraille pas, même au niveau du nez (qui a tendance à beaucoup s'assécher quand je suis enrhumée), ou quand je sors de la piscine, etc. 


En conclusion : je sens que je vais passer un hiver très doux et cocooning avec cette crème, du moins au niveau de la peau ... ;) 




Mes petites tambouilles sur Facebook ? C'est ICI